Logo:  du CUP Fondateur

MOT DU PRÉSIDENT ET JUSTIFICATION DU PROJET

Le développement économique et social de toute Nation est déterminé par la qualité des Ressources Humaines. Il apparaît nécessaire et prioritaire de développer les capacités humaines pour préparer la Côte d’Ivoire aux exigences de la Mondialisation. Ce qui requiert le renforcement des capacités dans le domaine de l’Informatique, de la Gestion des Sciences Économiques et Financières, des Ressources Humaines, de l’Humanitaire et des Sciences appliquées à la Santé.

Les mutations économiques actuelles marquées par la Mondialisation des économies affectent profondément la vie des Entreprises. Ce constat est cuisant dans les Pays en Développement et principalement en Afrique Subsaharienne où la plupart des Entreprises locales sont de taille réduite, engoncées pour les unes dans les secteurs informels et pour les autres, faiblement intégrées au système formel élitiste.

En effet, les Entreprises locales s’illustrent tristement par la faiblesse de leur performance productive, leur faible compétitivité, le délabrement total de leurs appareils de production et leur faible surface financière marquée parfois par un endettement excessif. Ces différentes sources d’inefficacité sont non seulement tributaires de l’inadéquation des Ressources Humaines locales aux exigences de la concurrence internationale, mais aussi et surtout, aux exigences des consommateurs recherchant une meilleure qualité des biens et des services à des prix abordables.

D’une part, compte tenu du rôle prépondérant que doivent jouer les Entreprises sur la croissance économique à travers la création de la Valeur Ajoutée et d’autre part sur l’amélioration du bien-être à travers la redistribution des revenus, il importe d’envisager la création de Structures de Formation des Ressources Humaines et des modalités pertinentes de leur gestion afin, non seulement de permettre aux Firmes d’atteindre l’efficacité économique et financière recherchée, mais aussi de renforcer leur rôle socio-économique.

PRESENTATION

L’ouverture du Centre Universitaire Professionnalisé (CUP) à ABIDJAN s’inscrit d’une part, dans la perspective d’un renforcement des échanges entre le Monde Universitaire et les Professionnels des Entreprises exerçant dans les domaines des Sciences de la Santé, de l’Informatique et Telecom, de la Gestion Comptable et Financière, du Génie Sanitaire, de l’Environnement et de l’ Agro-alimentaire et d’autre part, dans la formation de Cadres compétents issus des Universités et Grandes Écoles intéressés par la carrière de décideurs en Entreprise.

L’autorisation de Création de Cours d’Enseignement Supérieur Technique et Professionnel a été délivrée le 22 Novembre 1999 par le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle sous la Décision N° 99/270/ METFP/AB et celle d’Ouverture le 02 Novembre 2007, par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sous l’Arrêté N° 694/MERS/DESUP.

Ce Projet d’ouverture est né d’un certain nombre de constats, notamment :

PUBLIC CIBLE

Les Programmes de Formation du CUP s’adressent principalement aux Entreprises publiques, parapubliques ou privées désireuses de former de façon individuelle ou collective leurs Agents et aux Étudiants des Universités ou Grandes Écoles ayant un niveau minimum égal au BAC+2.

Compte tenu du Public Cible, les Enseignements proposés se font aussi en uniquement les samedis et Dimanches sous forme de Modules de Formation dénommés ‘’MODFORM’’ et subdivisés en sous modules correspondant à des Unités de Valeurs (UV).

COMPOSITION

Le CUP , c’est quatre (04) Instituts Spécialisés composent les Enseignements du Centre, notamment :